CITE INTERNATIONALE DE LA TAPISSERIE

Aubusson (23)

 

construction du musée et de ses extérieurs

Syndicat mixte de la CITAT

Terreneuve architectes

aClaude paysagistes /Paoletti / RPO / CAP Ingelec / Khephren / ACL / Altia

5,8 M€

 

aubussonMuseeTapisserie 60
aubussonMuseeTapisserie 60

aubussonMuseeTapisserie 59jpg
aubussonMuseeTapisserie 59jpg

aubussonMuseeTapisserie 63
aubussonMuseeTapisserie 63

aubussonMuseeTapisserie 60
aubussonMuseeTapisserie 60

1/39

inauguration le 10/07/2016

MOE complète

 

objet de l’opération

maître d’ouvrage

mandataire

équipe

 

coût des travaux

 

Les espaces extérieurs sont pensés comme des outils pour orienter la lecture des œuvres de la Cité Internationale. Transposition extérieure, évocation hors vitrine, méditation ou inspiration, les jardins font partie intégrante du parcours muséographique.

 

Le jardin clos

Pour répondre au décaissement Sud de la haute nef d’exposition, le jardin clos relie de plain pied le parvis donnant sur le cœur de ville et le haut du site aménagé en parking.

Un tapis d’entrée: omme une introduction, le jardin clos accueille le visiteur qui le traverse sans y pénétrer

Ce tapis végétal se déroule comme une tapisserie vivante visible par transparence depuis le hall et une large partie du bâtiment.

Un jardin en pente qui alterne une collection de sédum persistants en tapis ras et dense et des lignes saisonnières et colorées,  matières, textures, formes...

Tisser la topographie

Au carrefour des 5 vallées dessinées par la Creuse qu’il surplombe, le site du projet s’articule en terrasses et talus légers.

Le musée poursuit cette topographie créant des traverses à la fois visuelles et physiques en symbiose avec son environnement. Depuis et vers la Cité, de nouvelles perspectives se dévoilent.

Le parc et son parking

Conservant et valorisant les perspectives sur le paysage, le parc et son parking en belvédère emblématique sont un complément de visite. Lieu de détente, de contemplation et de manifestation en lien  avec la Cité et la ville, il reste ouvert sur l'imaginaire.

Prairie fleurie sans plate bande, le parc laisse se tisser herbes folles, fleurs sauvages et collection de tilleuls.